SitPi internet
REU

Répertoire électoral unique

Mise en place du Répertoire Electoral Unique (R.E.U.)

A l’approche des élections européennes du 26 mai prochain, les électeurs ont pu constater quelques nouveautés comme la possibilité de s’inscrire sur les listes électorales jusqu’au 6ème vendredi précédent le scrutin alors que la date limite était auparavant fixée au 31 décembre.

Ce changement notable a été introduit par la loi n° 2016-1048 du 1ᵉʳ août 2016 modifiant les modalités d'inscription sur les listes électorales et instituant un répertoire électoral unique (REU).

La mise en place du REU dans les collectivités a nécessité plusieurs mois de préparation en amont et a été réalisée en coordination entre la société CIRIL, le SITPI et les services Elections des villes. Trois réunions de travail ont donc été organisées depuis novembre 2018 permettant ainsi d’anticiper les changements et de disposer d’un logiciel pleinement opérationnel au moment de l’entrée en vigueur du REU.

Fait notable, l’ergonomie entière du logiciel a été repensée pour intégrer au mieux les changements occasionnés par la réforme. Toutes ces modifications ont donc été anticipées et préparées par l’équipe du SITPI qui a donc pu répondre efficacement aux questions qui ont pu se poser tout le long du projet et permettre ainsi aux services élections de pleinement se concentrer sur leur cœur de métier.

De plus, le SITPI est également actif lors des étapes de préparation du scrutin électoral du 26/05/2019. En effet, la réforme induit une nouvelle numérotation des cartes d’électeurs (numéro national) et donc la fourniture de nouvelles cartes aux électeurs. Le SITPI livre donc aux mairies bénéficiaires du   service les cartes prêtes à être envoyées aux électeurs (imprimées et mises sous pli) en plus de l’impression des listes et de l’astreinte le week-end du scrutin.

La mise en place du REU n’étant pas terminée du fait de la période transitoire découlant de la cohabitation temporaire des deux modes d’inscription sur les listes électorales, le logiciel va donc continuer à évoluer dans les mois à venir. En effet, concernant les inscriptions survenues avant le 31/12/2018 minuit, celles-ci étaient effectuées suivant l’ancienne méthode, la nouvelle méthode d’inscription étant utilisée pour celles arrivant ultérieurement.

Au regard de cette évolution permanente, le SITPI maintient une veille étroite auprès de l’éditeur CIRIL afin de fournir l’outil le mieux adapté au besoin des collectivités.